En verre

Corps solide, transparent et fragile, produit de la fusion d'un sable mêlé de potasse ou de soude. Peut être coloré dans la masse ou émaillé.

Opaline : Verre à l'aspect blanc laiteux aux reflets irisés identique à l'opale. L'opaline, c'est-à-dire le cristal ou le verre d'opale, dont le but était d'imiter l'aspect de la porcelaine, est constituée de verre ou de cristal rendu laiteux par l'adjonction d'oxyde d'étain et de phosphate de chaux. Les objets sont obtenus par moulage.

Opalin ou Opaline de foire : Aspect identique à " l'opaline " dans sa texture, mais de qualité moindre. Pourquoi ce terme d'opalines de foire? Ces petits objets, produits en grande quantité et à bas prix, représentaient des lots gagnés dans les loteries de foires, au milieu du 19e siècle.

Cristal : Verre qui doit contenir au moins 24 % d'oxyde de plomb, et même 30 % pour le cristal supérieur.

Pyrex: Les borosilicates (du nom de la marque commerciale la plus connue), furent mis au point pour satisfaire à des exigences de qualités chimiques et thermiques supérieures à celles du verre ordinaire.

Arcopal ®, Luminarc ®, Arcoflam ®: (Sont des marques commerciales.) Verre recuit. Après fabrication il subit une "recuisson" pour supprimer les tensions internes ce qui le rend 2 à 3 fois plus résistant.

Pâte de verre : Verre opaque teinté, travaillé en une ou plusieurs couches.


Ma collection
Les coquetiers en pâte de verre et en opaline sont les plus prisés dans cette catégorie.

Pour voir ma collection dans cette catégorie, reportez-vous au menu de gauche. (Réf. de 6000 à 6999)




 
 

www.coquetiphilie.online.fr © Copyright 2010-2017 . Tous droits réservés